Cash-cash à la une

Urba-Rom propose désormais chaque mois à ses lecteurs la « Une d’Urba-Rom » : un article ou une communication, le plus souvent en lien avec l’actualité. Suite à la publication d’une tribune de 7 membres d’Urba-Rom dans Lemonde.fr au sujet de la coopération franco-roumaine en matière de « lutte contre le trafic d’êtres humains », nous avons choisi de mettre à la Une du mois de mai la contribution de Massimo Conte, Oana Marcu et Andrea Rampini au colloque Romani mobilities in Europe: multidisciplinary perspectives (Oxford, 14-15 janvier 2010).

Cette étude porte sur un groupe de jeunes Roms originaires de Craiova (Roumanie), installés à Milan et vivant essentiellement d’activités délinquantes (pickpockets). Les chercheurs, qui ont réalisé des enquêtes à Milan et à Craiova entre 2007 et 2009, observent et analysent les stratégies d’affirmation des jeunes, entre l’Italie et la Roumanie. Ils mettent en avant les interactions fines entre, d’une part, les comportements des individus et des groupes en question et, d’autre part, les pratiques institutionnelles et les processus de catégorisation qui déterminent, avec l’expérience de la migration, la construction permanente des identités individuelles et collectives.

Originellement commanditée par la fondation Save the Children Italy, inquiète de voir des mineurs ancrés dans la délinquance et « victimes de l’exploitation », l’étude a permis de mettre à jour la complexité des situations et la manière dont les pratiques de ces jeunes s’inscrivaient dans différents contextes (sociaux, culturels, institutionnels, économiques, symboliques) auxquels ceux-ci et leurs familles participent et/ou qu’ils subissent. Le sujet apparaîtra certes délicat dans le contexte politique actuel, il n’en est que plus urgent de l’étudier de manière raisonnée et distanciée, pour élaborer une alternative à l’éternel diptyque « mafieux par nature »/ « victimes de la société ».

Si nous publions ici un document de travail, nous renvoyons aux études rédigées en italien et au site du programme CASH CASH pour une étude approfondie de la question. Pour que les lecteurs puissent se faire leur propre point de vue, nous avons aussi sélectionné une série d’articles et de rapports sur les thèmes du trafic d’êtres humains et de la mendicité en France et en Italie.